Afrique-ONGD : INTRAC for civil society plaide pour un partenariat équitable entre les organismes internationaux et la société civile africaine


27 octobre 2022

La plateforme INTRAC for civil Society a exprimé son vœu de voir un partenariat équitable entre les organismes internationaux et ceux de la société civile africaine. C'est ainsi que la consultante de cette structure, Madame Brigitte Iyeli Bokako a, lors d'une visio-conférence organisée avec les partenaires mercredi 26 octobre 2022, plaidé pour la prise en compte de cet aspect très important.

En effet, elle a évoqué l'importance d'une étude sur le transfert du pouvoir dans la pratique des partenariats entre les ONG internationales. Pour Madame Brigitte Iyeli, il faudrait que les organismes de la société civile africaine et toutes parties prenantes tirent profit afin d'éviter le déséquilibre du pouvoir.

Aussi, a-t-elle révélé, les bailleurs de fonds doivent privilégier un travail de synergie avec leurs différents partenaires locaux dont l'Acodev pour identifier les maux qui peuvent entraîner une relation déséquilibrée dans un partenariat.

Notons que la plateforme Intrac à travers la consultante Brigitte Iyeli et Lucy Moriss a entrepris plusieurs analyses pour la réalisation de cette étude en faisant participé 7 pays africains dont La RDC, le Niger, le Bénin, le Burkina Faso, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie.

« Cette étude permettra notamment à orienter les discussions et les actions des principaux utilisateurs ainsi qu'à éclairer les réflexions individuelles entre ONGI et la société civile partenaires dans le monde », a indiqué Brigitte Iyeli.

Il sied de noter que INTRAC for Civil Society est une plateforme en ligne, œuvrant depuis 1991, qui donne accès à des nombreux outils pratiques destinés aux praticiens du développement.

Elle assure le pont dans la planification de suivi-évaluation, collecte des données et méthode d’analyse à partir des ONG locales moins expérimentées et ONG Internationales les plus expérimentées.

Willy Theway Kambulu

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article