RDC-Conflit Teke-Yaka : « Assez de compatir avec la population, nous voulons que les scènes cruelles s’arrêtent », l'Honorable Jean-Bosco Mambo Katunda  


16 octobre 2022

Le conflit ethnique qui se pose entre les Teke et les Yaka dans la province de Kwilu, fait couler beaucoup d'encre et de salive au sein de la communauté congolaise. Une situation qui préoccupe amèrement les élus de ce coin du pays. C’est le cas du Député national Jean-Bosco Mambo Katunda. Cet élu de Bagata a exprimé son mécontentement face à la presse. L’élu du peuple appelle le Gouvernement à trouver des solutions propices pour mettre fin à cette insécurité qui frappe les paisibles citoyens de ce coin de la République. Dans le cas contraire, ce membre de l'ECIDE de Martin Fayulu demande aux Gouvernements provincial et national de carrément démissionner.

Selon le Député national Jean-Bosco Mambo Katunda, ce dossier est une problématique simple à résoudre. C’est entre les compatriotes, car il n’y a pas des Bouviers comme d’aucun pense mais il est question de la responsabilité du Gouvernement afin de mettre en place des stratégies salvatrices pour arrêter ces scènes qui ne cessent de frapper cette partie de l’Ouest du pays.

Dans le souci d'honorer ses prérogatives parlementaires pour défendre les intérêts de la base, l'élu de Bagata demande au Gouvernement de mettre fin à cette insécurité. Il a haussé le ton en disant assez, et son ras-le-bol d'adresser tous les jours des messages de compassion à l’égard de la population, aussi longtemps que ça continue à brûler du jour au jour. Il révèle que 2 villages viennent d'être brûlés en espace de 2 jours, chose que l’Honorable Jean-Bosco trouve déplorable, de peur que les élections ne se déroulent pas dans cette partie du pays.

En croire l’élu du peuple Jean-Bosco Mambo Katunda, le Gouvernement doit prendre cette situation à bras le corps pour que le conflit cesse. « Dans le cas contraire, que ce Gouvernement démissionne », a-t-il conclu.

Gaëlle Deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article