RDC : Enfin ! La maladie à virus Ebola désormais guérissable, le virologue Jean-Jacques Muyembe trouve son médicament "Ebanga mAb114"


16 septembre 2021

Le Professeur et Docteur virologue Jean-Jacques Muyembe-Tamfum a inventé avec son équipe, un médicament spécifique qui guéri la maladie à virus Ebola chez les adultes et les enfants. Le nom de ce médicament est "Ebanga™, ansuvimab-zykl", anciennement appelé mAb114, approuvé le mardi 15 septembre par Food and Drug Administration (FDA), agence américaine des médicaments. Il a été présenté le jeudi 16 septembre 2021 au cours d’une cérémonie en présence des Ministres de l’enseignement supérieur et universitaire, de la recherche scientifique, des corps diplomatiques et scientifiques, et du Gouverneur de Kinshasa.

« Notre joie est grande de vous dire que la maladie à virus Ebola est vaincue. Le produit est bien guérissable grâce à la molécule congolaise appelé Ebanda mAb114 qui vient d’être approuvé par la fameuse Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, comme traitement spécifique de la maladie à virus Ebola, aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Nous attribuons cette victoire à notre croyance ferme à la science et à la persévérance sans laquelle un rêve ne peut jamais devenir une réalité.  Ebanda mAb114, c’est un anticorps spécifique, anticorps dont le 114, celui-là, il est capable de neutraliser le virus Ebola. Et donc notre Ebanga, c’est cet anticorps là qu’on a mis dans le laboratoire et qu’on peut multiplier pour avoir des grandes quantités et faire de ça un médicament. Donc, c’est un anticorps spécifique monoclonal qui neutralise le virus. Donc c’est un médicament maintenant qui neutralise le virus Ebola et qui donne la protection », a déclaré le Docteur Virologue Jean-Jacques Muyembe.

Selon la source, ce médicament a été développé par Ridgeback Biotherapeutics LP "Ridgeback", une société de biotechnologie expérimentée dans le développement de médicaments antiviraux. "Ebanga" est désormais, le seul traitement contre Ebola à injection unique approuvé par la FDA et disponible sous forme lyophilisée.

L’équipe a donc isolé les anticorps, testé les plus favorables lors des études en laboratoire et sur des primates non humains, et a sélectionné l’ansuvimab comme le plus prometteur parmi l’ensemble pour l’essai clinique. Le professeur Jean-Jacques Muyembe-Tamfum, directeur général de l’INRB en République Démocratique du Congo et l’un des scientifiques impliqués dans la découverte initiale du virus Ebola en 1976, a joué un rôle clé également dans la découverte d’Ebanga. Une fierté pour toute la RDC.

Par ailleurs, la PDG de RidgebackBiotherapeuticsa, société ayant reçu l’approbation de la FDA, Wendy Holman, a déclaré que : « l’équipe dévouée de Ridgeback s’est lancée dans cette mission avec un seul objectif en tête : arrêter la propagation du virus Ebola et mettre fin aux ravages causés par cette maladie mortelle ».

La Ridgeback a lancé un protocole d’utilisation pour les patients Ebola lors de la 11ème épidémie d’Ebola en RDC dans la province de l’Équateur. Ebanga a été fourni à tous les patients atteints d’Ebola positifs à la PCR dans le cadre de ce protocole, rappelle-t-on.

« Le monde scientifique est honoré de la découverte par l’équipe du Professeur Muyembe, d’un nouveau médicament spécifique pour le traitement de la maladie à virus Ebola », a déclaré avec joie le Ministre de la recherche scientifique au cours de la cérémonie marquant le lancement officiel d’Ebanga. 

À la fin de la cérémonie, le Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire a procédé à la remise des certificats des participations au groupe d’appui à cette recherche et son collègue de la recherche scientifique a remis au Professeur Jean-Jacques Muyembe le prestigieux prix David Saket pour l’étude palm sacrée meilleure essai clinique 2019.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article