RDC-Jounée internationale de l’alphabétisation : Jean-Pierre Ilboudo de l’UNESCO parle de la fracture numérique et les effets de la Covid-19 sur l’apprentissage


09 septembre 2021

Les éducateurs, les nouveaux alphabètes ont conféré avec les partenaires du secteur de l’éducation informelle dans un hôtel de la capitale Kinshasa de la République Démocratique du Congo, le mercredi 8 septembre 2021, en marge de la célébration de la journée internationale de l'alphabétisation. Ces artisans de l’éducation ont constaté que les fractures éducatives ont redoublé par les fossés du numérique au cours de ces 3 dernières années. Tous déplorent les effets de la Covid-19 sur l’apprentissage, et ce, en dépit des efforts conjugués tant au niveau national qu’international.

Le Docteur Jean-Pierre Ilboudo Représentant pays de l’UNESCO a dit le mot de circonstance à l’occasion.

« En cette journée internationale, nous célébrons tous le pouvoir de l’alphabétisation et de l’éducation et les immenses avancées obtenues en quelques décennies. Ainsi, selon nos dernières données, plus de 86% de la population mondiale savaient lire et écrire en 2019, contre seulement 68% en 1979. Mais aujourd’hui, ce droit fondamental de pouvoir apprendre à lire, à écrire est remis en question. La coalition avec l’alliance mondiale pour l’alphabétisation dans le cadre de l’apprentissage tout au long de la vie, a mis en œuvre un programme à grande échelle dans plus de 10 pays pour former, 100 milles éducateurs afin qu’ils utilisent au mieux les compétences numériques pour aider à l’alphabétisation de toutes et de tous », a fait remarquer Jean-Pierre Ilboudo.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article