Ass. Nat. - Déchéance du Ministre de l'économie Jean-Marie Kalumba : L’initiateur de la motion de défiance Crispin Mbindule fait des révélations graves


01 avril 2022

Les élus du peuple de la République Démocratique du Congo ont examiné mercredi 30 mars 2022 la motion de défiance qui avait visée le Ministre de l’économie nationale Jean-Marie Kalumba, initié par le Député national Crispin Mbindule Mitono, élu de la circonscription de Butembo au Nord-Kivu. Au cours de cette séance plénière consacrée purement aux contrôles parlementaires, dont deux points ont été inscrits à l'ordre du jour à savoir : la question orale avec débat adressée au Vice-Premier Ministre, Ministre de l'intérieur sur la gestion jugée tendancieuse des conflits dans les provinces et les relations entretenues avec les institutions provinciales ; ensuite la motion de défiance contre le Ministre de l'économie nationale, laquelle a amené les élus nationaux à voter majoritairement pour la déchéance de Jean-Marie Kalumba, individuellement dans les urnes.

Selon l'initiateur de la motion de défiance l’élu du peuple Crispin Mbindule Mitono, « un agent public de l'Etat a l'obligation de s'abstenir de tout acte immoral, en appliquant les règles, les principes de la déontologie, de l'éthique, chose que le Ministre de l'économie nationale Jean-Marie Kalumba ignore, en faisant preuve de la diffusion d'une vidéo qui démontre la manière dont il distribuait l'argent aux enfants mineurs, chose qui nous discrédite  au sein de la République Démocratique du Congo », a dénoncé l'Honorable Crispin Mbindule.

A son avis, cette motion de défiance est venue accompagner la vision du Chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi, laquelle fait du social du peuple congolais son cheval de bataille, d'où son slogan : "le peuple d'abord".

L'initiateur de la motion de défiance a qualifié le Ministre de l'économie d’incompétent, et qu'il n'est pas à la hauteur de sa tâche estimant que son incapacité à baisser les prix des denrées alimentaires constitue une flagrance.

Pour clore son mot, l’homme fort l'Honorable Crispin Mbindule affirme que cette motion de défiance va non seulement redorer leur image à l’Assemblée nationale mais aussi, elle va sauver la vie du peuple congolais.

Retenons que le Ministre de l'économie national était tombé et déchu de ses fonctions, avec 277 voix pour, 79 contres et 12 abstentions, sur 368 Députés ayant pris part au vote.

Gaëlle Deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article