Ass. Nat. - Ratification de 6 projets de loi : L'honorable Jeannette Kavira inquiete du contraste entre la première phase de fonds des prêts perçus par le Gouvernement et la réalisation sur terrain


02 avril 2022

La Députée nationale Jeanette Kavira Mapera, élue de la circonscription de Lubero dans la province du Nord-Kivu, a exprimé sa vive préoccupation au sujet des ratifications des prêts que le Gouvernement de la RDC compte obtenir auprès des institutions bancaires régionales. Ayant un sens responsable, cette élue du peuple veut avoir des précisions claires et nettes des textes de ratification concernant le montant à emprunter et le délai prévu pour le remboursement de ces crédits et : « avec quel taux d’intérêt ? », s’est-elle interrogée. Ainsi dans le souci patriotique : « d'éviter à la République des dettes exorbitantes où nos enfants auront la corde au cou pour les rembourser », a prévenu cet Homme d’Etat ayant la vision d’un aigle. Elle a manifesté ainsi ses inquiétudes en marge de la séance plénière du jeudi 31 mars 2022 à l'Assemblée nationale, qui examinait les 6 projets de loi des ratifications de 6 accords majoritairement des crédits.

Dans le même fil d’idée, l'élue de Lubero demande au Gouvernement, représenté à la séance plénière par les Ministres des finances et du commerce extérieur ce qu'ils ont fait du fonds de la première phase de ce projet de loi de ratification, : « car nous osons voir à travers les villes qu'aucun endroit n’a été réhabilité », a-t-elle déploré ce constat décevant.

Il sied de rappeler que sur 325 Députés nationaux ayant pris part à la plénière ont voté pour ces six projets de loi de ratification à une large majorité, parmi lesquels : « le projet de loi portant ratification de l’ordonnance loi n°22/007 du 27 février 2022 autorisant la ratification de l’accord-cadre pour la protection des investissements signé le 18 juin 2021 entre la RDC et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) ; le projet de loi portant ratification de l’ordonnance-loi n°22/008 du 25 février 2022 autorisant la ratification de l’accord de crédit n°69 6213ZR du 17 juillet 2021 conclu entre la RDC et l’Association internationale de développement, au titre de financement additionnel du projet de préparation stratégique et de réponse à la Covid 19 ; le  projet de loi portant ratification de l’ordonnance-loi n° 22/009 du25 février 2022 autorisant la ratification de l’accord de prêt du 25 novembre 2021 conclu la RDC et la BADEA, au titre de projet de réhabilitation de la voirie urbaine de Kinshasa ; le projet de loi portant ratification de l’ordonnance-loi n°22/010 du 25 février 2022 autorisant la ratification de l’accord de prêt conclu entre la RDC et le Fonds africain de développement, au titre de financement du programme d’appui au développement agrico-industriel ; le projet de loi portant l’ordonnance-loi n°22/005 du 25 février 2022 autorisant la ratification de l’accord commercial bilatéral entre la RDC et la Zambie ; le  projet de loi portant ratification de l’ordonnance-loi n°22/006 du 25 février autorisant la ratification de l’accord commercial bilatéral entre la RDC et l’Angola ».

Et la chambre basse du parlement a voté d'une majorité écrasante ces six projets de loi portant diverses ratifications et seront transmis au Sénat pour examen en seconde lecture.

Gaëlle Deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article