RDC-Ass. Nat. : Christophe Mboso procède au vernissage du livre “État de droit en droit congolais” de Léon Udimola


14 juin 2022

Le Président du Bureau de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a procédé, samedi 11 juin 2022, au baptême de l'ouvrage intitulé : “Etat de droit en droit congolais” dans la salle des spectacles du Palais du peuple. Il s’agit de l'un des trois ouvrages du Professeur Léon Udimola.

A cette occasion, le Speaker de la chambre basse du Parlement, Christophe Mboso s'est exprimé en ces termes : « Avant de procéder au baptême de ce livre, je voudrais dire un petit mot, celui de remercier le Professeur Udimola Léon, pour avoir choisi le Parlement congolais, temple de la démocratie, pour le vernissage de ses ouvrages. Ensuite, pour m'avoir choisi à venir baptiser l'un de ses ouvrages. C'est la deuxième fois que je participe au vernissage des ouvrages scientifiques écrits par les Professeurs d'Universités. Je vais bien comprendre parfois que le temple de la démocratie est aussi un lieu où le savoir est utilisé. D'où nous devons mettre le savoir au service de la société, parce qu'il ne peut y avoir de l'autorité pour diriger notre pays et, d'ailleurs tous les pays du monde, que ceux qui ont vraiment un savoir en dehors du savoir, il n'y aura point de salut pour notre pays. Donc, nous devons encourager tous ceux qui sont dans ce domaine du savoir et nous-mêmes comme Députés, nous utilisons le savoir pour doter le pays des lois et règles. Donc, il est important que tous ceux qui ont un savoir puissent le mettre à la disposition de la population. Nous qui avons des responsabilités, quand nous travaillons, nous devons faire preuve de savoir pour transformer la société, rendre le congolais heureux à partir du savoir que nous avons reçu ».

Il sied de retenir que le Président du Bureau de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso à promis d’acheter 1800 livres pour les Députés nationaux et pour l'administration, une manière d’encourager en action l’auteur du livre.

Alvin Botuna 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article