RDC-Délocalisation des populations de Goma : Une fausse alerte d’une nouvelle éruption du volcan déclare le Porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya 


29 mai 2021

Le Porte-parole du Gouvernement et Ministre de la communication et des Médias Patrick Muyaya a fixé l’opinion sur l’alerte lancée dernièrement par le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, obligeant les populations habitant 10 quartiers de Goma de quitter la ville au regard des risques probants d’une nouvelle éruption du volcan Nyiragongo. Selon le Porte-parole du Gouvernement, il s’agissait d’une fausse alerte due à l’erreur d’appréciation des scientifiques sur leurs investigations. Sur sa page Facebook officielle, Patrick Muyaya a confirmé qu’il n’y a aucun danger imminent d'une probable éruption volcanique à nouveau.

« Un avion de reconnaissance a survolé toute la zone du volcan Nyamulagira. Aucune éruption n’a été constatée. Il s’est agit plutôt d’intenses activités de carbonisation du bois en charbon de bois et dont la fumée a été perçue comme une activité du volcan », a publié Patrick Muyaya sur page Facebook, le samedi 29 mai 2021 dans l’après-midi.

« Plus de peur que de mal », a conclu Patrick Muyaya, Porte-parole du Gouvernement sur son mur.

Cette annonce poussera les populations de Goma qui avaient fait le déplacement ailleurs en vain pour trouver refuge, de retourner dans leurs domiciles habituels.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article