RDC : Guellord Bulu futur Président de la République suggère la suppression du Sénat et autres pour une gestion parcimonieuse et utile des ressources financières du pays


06 mai 2022

Guellord Bulu, de nationalité congolaise, né de père et de mère congolais, se disant futur Président de République Démocratique du Congo a proposé ses idées de sa vision politique pour le Congo, relatif à l'aspect réforme institutionnelle. Dans une vidéo de 20 minutes partagée dans les médias sociaux notamment sur la chaîne YouTube RbiTv (https://youtu.be/GtBXO78bbmo) mercredi 4 mai 2022, Guellord Bulu a estimé qu'il faut réduire drastiquement la taille de certaines institutions et en supprimer d'autres, notamment le Sénat.

En ce qui concerne les institutions à en réduire la taille, il a suggéré la réduction de la taille de l'Assemblée nationale à au moins 300 Députés à raison de 2 représentants par territoire, les 145 territoires que compose la République Démocratique du Congo.

L'Homme aux ambitions démesurées a également proposé la suppression du Sénat ainsi que certaines institutions qu'il a qualifié de soi-disant institutions d'appui à la démocratie, entre autres le Conseil économique et social, le Conseil national de suivi de l'accord (CNSA), etc.

Justifiant la suppression du Sénat, il a argué que pour autant que l'Assemblée nationale existe, et les commissions spécialisées de toilettage, il ne voit pas l'importance capitale à pouvoir garder cette institution dans le système de gouvernance de la RDCongo. Encore que selon lui, s'il existait une divergence entre les deux chambres, l'on considérera la proposition de la chambre basse, et dans ce cas, à quoi sert alors le Sénat, s'est-il interrogé. Un autre argument justificatif selon lui, est que la RDC, pays pauvre dans la réalité, a beaucoup de problèmes à résoudre qui nécessite énormément d'argent. Et la ligne budgétaire destinée au Sénat ainsi qu'à d'autres institutions susmentionnées, peut être affectée au service d'intérêt communautaire (construction des routes, des hôpitaux, des écoles, etc).

Le visionnaire Guellord Bulu a promis de revenir avec une série des vidéos pour approfondir cet aspect avec des chiffres à l'appui pour démontrer, et aussi annoncé une vidéo sur le mode de gestion de l'exécutif, qu'il veut d'un État en même temps entrepreneur, opérationnel et régulateur.

Pour clore son speech, Guellord Bulu a interpellé ses concitoyens à réfléchir pour le développement du Congo, car s'ils ne le font pas, personne ne le fera à leur place. Il a également invité les congolais de tout bord à s'abonner massivement sur sa page Facebook intitulée : @Guellord Bulu futur Président de la République officiel.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article