RDC-Kinshasa : L’association Let’s Help the orphans se fait parent des orphelins à Selembao et fait montre d’une grande largesse


05 août 2022

C’est à la journée du 1 août 2022, dédiée à la fête des parents que l’association Let’s Help the orphans (Aidons les orphelins) a rendu visite à l’orphelinat CEMAPART situé dans la commune de Selembao, au sud de la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Dans le but de partager le bonheur avec les orphelins au jour où le monde commémore la fête des parents, l’association sans but lucratif Let’s Help the orphans a partagé une journée avec une centaine d’orphelins qui se trouvent à l’orphelinat CEMAPART.

« L’idée a été conçue par notre sœur Jenny Mumba qui est notre Présidente. Elle nous a réuni pour un but précis, qui est d’apporter un soutien physique, moral, matériel, intellectuel ainsi que spirituel aux orphelins », confie Iverson Tunguni, le Vice-Président de l’association sans but lucratif The Let’s Help the orphans.

De son côté, Jose IKOMA, Président fondateur de l’orphelinat CEMAPART se dit être reconnaissant pour la visite de l’association Let’s Help orphans qui a passé toute une journée auprès des orphelins et des enfants délaissés pour des raisons non explicables.

« C’était une visite remplie d’amour. Je n’ai pas grand-chose à dire, si ce n’est que de remercier l’association pour cet acte d’amour », dit-il.

Des jeux, du rire, du partage, la prière, de la nourriture, l’association Let’s Help orphans qui a effectué sa première visite dans un orphelinat a tout donné pour rendre cette journée inoubliable.

« Leur voir m’a fait tellement du bien et surtout que nous étions bien reçus. J’ai remarqué que ces enfants ont une vie de prière et sont bien encadrés », assure avec émotion Jenny Mumba, la Présidente de l’association Let’s Help Orphans.

Pour elle, c’était un rêve de tant d’années qui s’est réalisé.

« En étant petite, je rêvais redonner le sourire aux personnes qui pleurent, particulièrement les orphelins. Ça me serrait le cœur de voir les orphelins se retrouver dans des conditions inéquitables », se souvient-elle.

« C’était notre première visite, nous sommes jeunes et étudiants. Le peu nous avons pu récolter, nous l’avons partagé avec ces enfants très gentils. Nous avons le désir de faire plus, mais seuls nous ne pouvons pas réaliser des grandes choses, voilà pourquoi nous appelons ceux qui ont le bon cœur de se joindre à nous pour redonner le sourire aux orphelins », conclut Jenny Mumba.

La journée a été clôturée par une prière d’ensemble avec les enfants, le responsable de l’orphelinat CEMAPART et l’association Let’s Help the orphans.

Asaph Mawonda

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article