RDC-Loi électorale : Le Député Paulin Odiane interpelle la conscience des acteurs de la CENI et des politiques


24 avril 2022

Le Député national Paulin Odiane a exhorté les acteurs et animateurs qui participent au processus électoral à privilégier le bon déroulement des élections qui est une étape très importante et qui doit se dérouler dans de bonnes conditions de la paix et de la quiétude pour le bien de la nation. L’élu d’Isiro avait ainsi intervenu au cours de la plénière du vendredi 22 avril 2022, consacrée au débat général sur la proposition de la loi électorale.

« Les élections peuvent rétablir la paix, mais elles peuvent créer aussi des troubles au cas où elles ont été males organisées. Raison pour laquelle nous devons éviter de revivre ce qui s’est produit dernièrement », a prévenu l'Honorable Paulin Odiane.

Par ailleurs, l'élu d’Isiro s’est plaint de la manière dont les candidats aux élections distribuent de l'argent aux électeurs pendant la campagne électorale, car selon lui : « ce genre des pratiques a des conséquences néfastes vis-à-vis des électeurs », a-t-il fait remarquer, tout en martelant avec hargne que : « ces pratiques doivent cesser, car cela ne facilite pas la tâche à la population de choisir l'homme ou la femme compétant qui convient pour siéger à l’hémicycle », a-t-il tapé du poing sur la table du haut du perchoir de l’Assemblée nationale.

En outre, l'Honorable Paulin Odiane a réitéré son opposition sur le système de parrainage bien avant même le dépôt des candidatures par des candidats députés provinciaux.

« Ceci est une porte ouverte et un boulevard à la corruption. Comment expliquer quelqu'un qui n'a pas encore été élu, comment arrive-t-il à parrainer une candidature ? C'est contre la morale ? », s’est-il interrogé.

Pour clore son intervention, le Député national, élu de la circonscription électorale d’Isiro dans province de Haut-Uélé, n'a pas manqué d'interpeller ses collègues Députés présents dans la salle de plénière à revoir le mécanisme de la saisie de la cour constitutionnelle ou soit le vérrouiller pour éviter certaines accusations sans fondement à l'égard des candidats.

Gaëlle Deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article