RDC-Marche de Lamuka prévue pour le mercredi 15 septembre 2021 : Martin Fayulu en affront contre Gentiny Ngobila


14 septembre 2021

Le Coordonnateur en exercice de la Coalition Lamuka, Martin Fayulu Madidi confirme la tenue de la marche pour le mercredi 15 septembre à Kinshasa et dans des villes de la République Démocratique du Congo. Dans une vidéo intitulée “adresse à la nation du Président élu en rapport avec la marche du 15 septembre 2021”, d’une minute 52 seconde, qui a commencé par un extrait de l’hymne national avec une illustration du drapeau de la République Démocratique du Congo animé rendu public le mardi 14 septembre 2021 tard dans la soirée, et alors que le Gouverneur de la ville-province de la capitale Gentiny Ngobila les avait notifié de la non prise d’acte de cette activité politique pour des raisons du risque de la propagation de la pandémie de la Covid-19, ce Leader de l’opposition assure la population congolaise qu’il y aura bel et bien marche comme initialement prévu.

« Peuple congolais, chers compatriotes, je m’adresse à vous aujourd’hui, pour confirmer que la marche de ce mercredi 15 septembre 2021, aura lieu à Kinshasa et dans les autres villes du pays, conformément à l’article 26 de la constitution de la République », a déclaré avec véhémence Martin Fayulu.

Celui qui se considère toujours comme le Président légitimement élu par la majorité des congolais à la présidentielle de 2021, mobilise le peuple congolais à répondre massivement à cet appel.

« Je vous invite donc, à sortir nombreux dans les rues de Kinshasa, et des autres villes du pays, pour dire non à une CENI politisée, non au glissement en 2023, non à la fraude électorale, non à la dictature. Oui aux réformes institutionnelles consensuelles. Ainsi, j’invite la police nationale à encadrer cette marque pacifique, et à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens », a harangué Martin Fayulu.

L’opposant a également rappelé que, sur pied des dispositions de l’article 12 de la constitution, tous les congolais sont égaux devant la loi, et ont droit à une égale protection des lois, avant de d’interpeller les forces de l’ordre en ce terme : « ainsi, j’invite la police nationale à encadrer cette marque pacifique, et à assurer, la sécurité des personnes et de leurs biens ».

Il sied de noter que le PPRD parti de l’ex-Président Joseph Kabila avait aussi confirmé leur participation à cette marche politique, et qu’en dernière minute, le Gouverneur Gentiny Ngobila s’est rétracté pour accepter la tenue de cette marche, mais cette fois-là, pour le vendredi 17 septembre 2021, mais Lamuka signe et persiste, le mercredi 15 septembre ou rien.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article