RDC-Ouverture session Mars 2022 : Le Député Emmanuel Leku se soucie de voir la paix se rétablir dans l’Est


16 mars 2022

Le Député national et élu de la circonscription de l’Ituri Emmanuel Leku Apuolo a exprimé sa vive préoccupation concernant le rétablissement de la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Il l’a fait savoir à l’issue de l’ouverture de la session de Mars 2022 à l’Assemblée nationale, le 15 mars 2022.

« Le problème majeur qui me préoccupe au plus haut point, ce n’est rien d’autre que la sécurité de la population congolaise vivant dans l’Est du pays. Je ne serai jamais en paix en voyant ma base souffrir sans pour autant apporter la solution », a déclaré Emmanuel Leku.

L’élu du peuple de la circonscription de l’Ituri s’est plaint de l’inefficacité de l’état de siège décrété dans sa province censé plutôt rétablir la sécurité en faveur de la population de l’Est.

« Ça fait plus ou moins 8 mois que l'état de siège n'a pas prouvé à suffisance sa force pour remettre le calme. Je pense qu’à travers la mutualité des forces armées, l'état congolais pourra au moins éradiquer l'insécurité dans l'est du pays », s’est-il lamenté.

Par ailleurs, l'Honorable Leku Apuobo a salué l'idée du Président de l'Assemblée nationale, celui de réveiller le contrôle parlementaire.

« On sent qu’il y a une léthargie. Nous avons comme l'impression que l'IGF commence à faire le travail que nous devrions faire. Nous élu du peuple, nous devons nous réveiller pour faire notre travail comme il se doit », a-t-il interpelé.

Il sied de noter que cette plénière est de la première session ordinaire de 2022, qui s'est ouvert mardi 15 mars. Dans son discours d’ouverture, le Président de l'Assemblée nationale, l’Honorable Mbosso Nkodia avait invité la salle d’observer une minute de silence en mémoire de la disparition de certains de leurs collègues Députés nationaux qui ont rendu l'âme ainsi qu' aux victimes de nombreuses atrocités dans l'Est du pays, ensuite le Président a évoqué son allocution dans des différents contextes entre autres ; contexte sécuritaire ; politique ; sanitaire ; social et environnemental.

Gaëlle Deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article