RDC-Primature : Ballet diplomatique à la Primature en rapport avec la situation de Goma, l’UE, la Suède, et la Corée du Sud au rendez-vous autour du PM Sama Lukonde    


27 mai 2021

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a échangé, le jeudi 27 mai à son cabinet de travail, tour à tour avec  les Ambassadeurs : de la République populaire Démocratique de Corée, de la Délégation de l'Union Européenne, et celui du Royaume de Suède.

Avec Mr. Kim Myong Sik, Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire de la République Populaire Démocratique de Corée, il a été été question de passer en revue et de renforcer  les relations bilatérales et de coopération entre les deux pays.

« J'ai d'abord présenté à son Excellence monsieur le Premier Ministre, au nom de mon Gouvernement, nos vives et chaleureuses félicitations pour sa brillante  nomination au poste de Premier Ministre du nouveau Gouvernement.  Je lui ai aussi présenté mes sincères condoléances par rapport aux victimes de l'éruption du volcan Nyiragongo pour des dégâts humains et matériels causés par cette catastrophe. Je lui ai enfin souhaité plein succès pour la levée des multiples défis actuels et mettre en application la vision de son Excellence Président de la République, le peuple d'abord. On a passé en revue les relations bilatérales d'amitié et de coopération des longues dates. On a discuté qu'on va continuer à renforcer ces relations de coopération dans tous les domaines possibles », a souligné   Kim Myong Sik à l'issue de l'audience.

Quant au Chef de la Délégation de l'Union européenne, Mr. Jean Marc Châtaigner, il a été question des actions d'assistance prioritaire réalisées en faveur de la population de Goma, notamment le rétablissement de l'électricité et l'apport de 180.000 euros à la Croix Rouge de la RDC.

« La situation est très grave, très menaçante. Le Gouvernement a pris une décision d'évacuation pour une partie des quartiers de Goma. Et  je dois apporter bien sûr le message de sympathie, de solidarité mais, en même temps aussi dire à la disponibilité de l'Union Européenne à accompagner le Gouvernement congolais et les autorités pour faire face à cette situation humanitaire grave dans la région du Nord-Kivu. Sur d'autres aspects, il y a des mouvements de déplacement des populations pour lesquelles j'exprime vraiment toute ma sympathie parce que c'est terrible. Elles doivent partir  de chez elles pour être installées dans des camps notamment à Sak », a déclaré Jean-Marc Châtaigner, Ambassadeur et Chef de la délégation de l'UE.

Ce ballet diplomatique s'est achevé avec l'Ambassadeur extraordinaire et Plénipotentiaire du Royaume de Suède, Henric Rasbrant.

Le diplomate suédois a annoncé que son pays va doubler son assistance de 40 à 80 millions de dollars d’ici à l'année prochaine.

« J'ai félicité le Premier Ministre pour sa nomination et la nomination du nouveau gouvernement. J'ai aussi exprimé mes sentiments pour les victimes de l'éruption volcanique de Nyiragongo à Goma. J'exprime mon espoir que la situation se normalise dès que possible après nous avons échangé sur les priorités communes entre la Suède et la RDC. Je l'ai félicité pour son engagement de continuer le processus des réformes qui a été entamé dans  différents domaines. On a ciblé ensemble quelques différentes priorités communes comme le développement démocratique, l'Etat de droit, le respect des droits humains, l'égalité de genre, la lutte contre la corruption, la lutte contre l'impunité. On a soulevé aussi l'importance des réformes électorales et aussi les réformes dans les domaines sociaux pour le peuple congolais... La Suède va doubler sa coopération au développement ici en RDC de 40 millions de dollars l'année dernière à 60 millions de dollars cette année ici et 80 millions de dollars l'année prochaine. Je pense que ça montre l'engagement de la Suède ici en RDC et pour le peuple congolais », a dit   Henric Rasbrant, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de la Suède.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article