RDC-Projet de loi des finances rectificatives 2021 : Le Député national Tunda Kasongo déplore le détournement de certains fonds budgétaires alloués pour sa base


12 novembre 2021

Le Député national élu du Maniema Prosper Tunda Kasongo a dénoncé le détournement de certains fonds budgétaires alloués en faveur de sa base électorale. Il l’a révélé en marge de la plénière du jeudi 11 novembre 2021 portant sur l'examen et vote du projet de loi des finances rectificatives exercice 2021 tenue à l’Assemblée nationale au Palais du Peuple à Kinshasa.

A ce sujet, le Député Tunda Kasongo constate avec amertume que le budget est totalement déséquilibré par rapport à ce qui a été prévu, et ce qui a été alloué. Il révèle que sur les 77 milliards des francs congolais prévus, il n’y a que 3 milliards qui a été décaissés. « Alors, où est parti les 74 milliards restants ? Pourquoi cet écart important du montant ? », s'interroge-t-il. Et d’ajouter que « cela a de l'impact dans le secteur clé de la vie, entre autres : l'éducation, la santé, etc., car dans ma province, nous remarquons qu’aucune infrastructure sanitaire n'a été construite, chose qui est déplorable », s’est plaint l’élu du peuple Tunda Kasongo.

Dans un autre registre, l’élu du peuple Tunda a par la même occasion dénoncé le dépassement budgétaire par le Gouvernement congolais devenu une habitude.

« Il y a lieu de retenir que le Gouvernement a brulé par le dépassement budgétaire. Ce comportement est une erreur grave dans la gestion financière du pays », a déploré Tunda Kasongo.

Dans sa conclusion, l'Honorable Tunda Kasongo Prosper a rassuré qu'ils vont appliquer ce projet de loi des finances, mais entant que Députés nationaux, ils seront très rigoureux dans ce dossier car ils initieront des contrôles parlementaires sérieux pour que les ces finances puissent avoir de l'impact réel dans le social des congolais.

Gaëlle deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article