RDC : Retour sur le moment et les points forts du Meeting de Martin Fayulu et Adolphe Muzito de Lamuka à la place N’djili Sainte Thérèse


10 octobre 2021

Martin Fayulu et Adolphe Muzito de la coalition de l’opposition Lamuka ont tenu un meeting samedi 9 octobre 2021 à la place Sainte Thérèse à Kinshasa, devant une immense foule compacte. Martin Fayulu a fustigé la politisation de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et les velléités de glissement par ceux qui sont au pouvoir. Il a également réfuté la proposition de l’église catholique et protestante sur la continuité en attendant de l’administration de Corneil Nangaa.

« ...que Nangaa n’ose même pas toucher les dossiers des élections de 2023 parce que son nom c’est la prison », a martelé Martin Fayulu.

Martin Fayulu a tout de même félicité la CENCO et l’ECC “pour avoir déjoué la corruption sur le choix du Président de la CENI”.

Concernant l’état de siège, Martin Fayulu l’a qualifié tout d’une distraction afin de piller les richesses du Congo.

« Cet état de siège n'est pas vrai. En réalité, ils sont en train de chercher comment ils vont voler nos ressources naturelles. Et nous, nous n'allons pas l'accepter (...) Ils ont fabriqué des usines sur place pour travailler l'or et le coltan du Congo. L’état de siège est une distraction pour chercher comment piller les minerais, les ressources », a critiqué Martin Fayulu.

Dans son speech, le porte-étendard de la coalition Lamuka, Martin Fayulu a prêché l’unité nationale entre les congolais. Kimbangu, Lumumba, Kasavubu et tant d'autres ont payé de leurs vies à cause de cela, a-t-il poursuivi.

Venu son tour de prendre la parole, Adolphe Muzito, l'un des leaders de Lamuka, a condamné le tribalisme qui est un fléau et un frein au développement de notre pays. D'où, il faut le combattre. Il a aussi affirmé que le décret sur la taxe RAM est illégal et illicite. Sa suppression s'impose. Il demande par ailleurs à l’Inspection générale des finances (IGF) d’enquêter sur la perception de cette fameuse taxe.

Martin Fayulu a aussi invité la justice congolaise à enquêter sur l’enrichissement illicite de Félix Tshisekedi devenu Milliardaire en 3 ans seulement, selon ses propres termes.

En outre, Martin Fayulu a considéré la gratuité de l’enseignement d’un échec cuisant.

« La gratuite de l’enseignement est un échec, l’enseignant n’est pas bien rémunéré, quel enseignement va-t-il administrer à nos enfants ? », s’est-il interrogé.

La coalition de l’opposition Lamuka a annoncé une nouvelle marche pacifique pour le 16 octobre 2021 prochain, dont l'itinéraire sera communiqué d'ici quelques jours.  Cette marche vise à poursuivre la campagne contre la politisation de la CENI.

Au cours du meeting, l’ex Coordinateur tournant de la coalition Lamuka Adolphe Muzito a passé le bâton de commandement à Martin Fayulu, nouveau Coordonnateur de Lamuka.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article