RDC-Situation humanitaire dans l’Est : Le PM Sama Lukonde rassure le caucus des députés nationaux du Nord-Kivu de la prise en charge des déplacés de Goma par le Gouvernement


31 mai 2021

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu en audience, le lundi 31 mai 2021 à la Primature à Kinshasa, le caucus des députés nationaux de la province du Nord-Kivu conduit par l’honorable Singoma Mwanza.

« J'aimerais commencer par remercier Son Excellence Monsieur le Premier Ministre pour l'audience qu'il nous a accordée aujourd'hui. Cette audience a tourné autour de la question des résultats ou effets sur la ville de Goma, après l'éruption volcanique du Nyiragongo du samedi 22 mai. Je profite de l'occasion encore pour transmettre, au nom des élus qui sont ici, le message de compassion à toutes les populations qui ont, non seulement perdu des membres de leur famille, mais aussi des biens. La réunion d'aujourd'hui concernait le plaidoyer pour des questions importantes que vivent les populations déplacées dans les sites de Sake, Minova, Masisi jusqu'à Bukavu, Kibumba, Rutshuru, Butembo. Ces déplacés se retrouvent dans des situations difficiles parce qu'ils ont dû être évacués de la ville de Goma. Le point le plus important c'est surtout l'approvisionnement en eau. Il y a un manque criant d'eau. Le Premier Ministre nous a assurés qu'il est au courant de la situation et que les mesures sont prises pour pouvoir, bien sûr, faciliter l'accès à l'eau et le rétablissement des structures de réserve d'eau dans la ville de Goma pour ces populations déplacées. Les autres questions importantes concernent la nourriture, les vivres et non vivres. Nous les élus, nous avons constaté que depuis que cette crise a commencé, il y a eu un élan de solidarité nationale de nos compatriotes mais aussi des étrangers en Europe et ici au pays. Nous aimerions féliciter en tout cas cette solidarité nationale tout en rappelant à tout le monde qu'il y a vraiment urgence », a déclaré le député Singoma Mwanza.

C’est depuis le 22 mai 2021 que l’éruption du volcan Nyiragongo a provoqué des déplacements des populations de la ville de Goma dans la provine du Nord-Kivu. 48 heures après cette catastrophe naturelle, le Chef du Gouvernement a délégué 7 ministres sur place à Goma pour constater les dégâts et évaluer les besoins des populations. Entre-temps, à Kinshasa, le Premier Ministre a activé le Cadre National de Concertation Humanitaire pour collecter les différents soutiens des partenaires en vue de venir en aide aux sinistrés.

La Rédaction

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article