RDC-Visite du couple royal belge :  Discours historique, émouvant et prometteur du Roi Philippe au Palais du peuple devant Félix Tshisekedi 


09 juin 2022

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son épouse Denise Nyakeru ont accompagné, mercredi 8 juin 2022, le Roi belge Philippe et son épouse la Reine Mathilde au Palais du peuple, où ils ont rencontré les Députés nationaux et Sénateurs, ainsi que les membres du Gouvernement. Question d’honorer leur toute première visite en République Démocratique du Congo depuis l'arrivée de son prédécesseur le Roi Albert II.

Dans son mot, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, a souhaité la bienvenue au couple royal belge tout en précisant que cet événement demeure une visite symbolique et historique qui sera marquée d’une empreinte indélébile puis qu’il intervient douze ans après celle de son auguste prédécesseur, le Roi Albert II. Il a aussi tenu à exprimer sa reconnaissance à l’endroit de la Belgique dont la volonté de contribuer au développement de la RDC via de nombreux projets est demeurée longtemps infaillible.

Ensuite, le Chef de l'état congolais a expliqué les raisons qu'il a poussé à choisir la Belgique comme premier pays de sa toute première tournée européenne dès son investiture à la tête de la magistrature suprême, qui n'est rien d'autre que les efforts fournis pour consolider leurs relations privilégiées et historiques qui poursuivent un objectif commun. Lequel se traduisant par des efforts matérialisés par la mise en œuvre d’une politique commune d’ouverture et de réchauffement des relations bilatérales, permettant l’élaboration d’une nouvelle approche des relations belgo-congolaises.

A son tour, le Roi Philippe profondément touché par l'accueil chaleureux que lui a été réservé par le peuple congolais, a lancé un message de réconciliation afin de construire une nouvelle histoire avec la RDC, tout en exprimant ses profonds regrets suite à la souffrance du passé pendant le régime colonial, lequel était basé sur l’exploitation et la domination, privilégiant la relation inégale, en soi injustifiable, marquée par le paternalisme, la discrimination et le racisme.

Selon le Roi Philippe : « la présence belge au Congo d’avant 1960 avait néanmoins laissé un héritage ayant ancré le pays dans ses frontières actuelles. Sur ce, la préservation de l’intégrité territoriale du Congo est une préoccupation majeure que partage la Belgique », a-t-il promis.

Tout en se référant à la lutte de Patrice Emery Lumumba sur le maintien de l'unité de la nation congolaise, le Roi Philippe se sent concerné par l’instabilité qui prévaut actuellement dans l’Est de la RDC.

« Cette situation ne peut plus durer, qu’il en va de notre responsabilité à tous d’y remédier », a-t-il exhorté.

Le soutien de la Belgique, quant à ce, est donc acquis. Cela, a-t-il dit, pourrait se traduire par un plaidoyer au niveau des instances internationales en faveur de toute initiative visant le développement harmonieux de l’Afrique des Grands Lacs.

Pour ce qui concerne les avantages liés à cette nouvelle relation bilatérale entre la RDC et le royaume de la Belgique, retenons que le Roi Philippe a mis en exergue les liens interpersonnels, riches et variés, tissés entre les belges et les congolais lesquels permettent aujourd’hui de construire l’avenir car il fait appel à tout le peuple congolais à unir leurs forces pour répondre ensemble à des nombreux défis communs.

« Cela requiert un grand sens de la collaboration, un vrai partenariat d’égal à égal et une créativité à la hauteur des défis actuels », a-t-il conclu.

Gaëlle Deviya

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article