RDC : Jerry Lubala veille désormais sur la fraude électorale et relance les consultations avec ses pairs de l'opposition


29 novembre 2021

L'organisation d'un processus électoral anti-fraude au scrutin de 2023, c'est ce qui préoccupe maintenant le parti politique NKITA et son Président national Jerry Lubala Munguakonkwa.

Cette détermination est contenue dans un communiqué, dont une copie est parvenue à Rbifm.radio samedi 27 novembre 2021. D'après Jerry Lubala, qui salue la fin des divergences entre les conférences religieuses et le pouvoir en place, ses pairs opposants doivent ouvrir l'œil sur le fichier électoral.

DEPUTE JERRY LUBALA 2.jpeg (88 KB)

« L'heure est donc venue de recentrer le débat sur les matières essentielles qui le requièrent, à savoir : le fichier électoral et tout ce qui va avec. Pour ce faire, Nkita s'engage à relancer ses consultations politiques avec ses pairs de l'opposition, la CENCO, l'ECC et autres forces vives de la nation pour parvenir à un consensus sur les stratégies communes », a écrit le Président national du parti politique Nkita.

Pour Jerry Lubala, seul le contrôle efficace et judicieux des différentes étapes de la constitution du nouveau fichier électoral, constitue une barrière contre toute forme de tricherie que peut employer le régime en place.

« L'actuel régime n'a pas le bilan à présenter pour mériter la confiance du souverain primaire aux élections prochaines », note cet opposant.

Willy Kambulu

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article